Quand Kongo rencontre Jacob au Garage

Kassav – Jacob Desvarieux

Les membres du groupe Kassav sont des habitués du Garage et le passage à l’atelier du guitariste du groupe, Jabob Desvarieux, est toujours un événement. Mais quand il a poussé les portes de l’atelier pour nous apporter un corps de guitare peint par le street artiste Kongo pour un projet d’instrument unique, il a soulevé l’enthousiasme de toute l’équipe du Garage !

Fin 2017, après une année marquée par une série de concerts enflammés, le guitariste de Kassav, Jacob Desvarieux prend un peu de temps pour nous présenter le projet de ce nouvel instrument au design psychédélique, conçu tout spécialement pour un grand événement en 2019 dont nous vous reparlerons surement. Les motifs de l’oeuvre semblent directement tirés d’une toile et inspirés des graffitis New-Yorkais des années 70-80. Le rendu sur l’instrument est du plus bel effet !

Ce design coloré nous est offert par le street artist Kongo. Peintre autodidacte, il a su s’imposer en l’espace d’une vingtaine d’années dans le champ artistique et culturel français, européen et même mondial. Il est aujourd’hui l’un des représentants majeurs de la scène graffiti. Dernier succès en date, une collaboration haut de gamme avec Hermès, pour qui il a réalisé le fameux carré « graff » qui est devenu un hit de la marque de luxe.

Travailler sur une œuvre unique comme celle-ci nécessite une grande minutie et aussi quelques idées pour sublimer le travail de Kongo ! L’instrument ayant servi de base à ce projet créatif était une Fender Stratocaster américaine de très belle qualité et nous avons remonté l’ensemble des pièces d’origine à l’exception de cette plaque transparente légèrement teintée de blanc que nous avons créée pour masquer les cavités et surtout préserver au maximum la visibilité des graffitis de Kongo.

Le résultat est impressionnant, nous sommes fiers d’avoir participé à la réalisation de cette guitare unique au monde, qui plus est avec deux artistes exceptionnels ! Un réglage aux petits oignons est venue finaliser notre intervention en attendant la venue de Jacob pour récupérer son instrument, et qui nous a offert une démonstration au Garage avant de repartir ! Kongo est lui aussi passé quelques jours plus tard pour admirer le rendu final de son œuvre. Le projet tout juste achevé, il nous évoque déjà son envie de créer une nouvelle pièce encore plus folle… Affaire à suivre !

Par | 2018-06-02T12:01:35+00:00 juin 2nd, 2018|Artistes|0 commentaire